Mes lectures

The vanishing girl T1

35° « The vanishing girl (tome 1) » de Laura Thalassa

Résumé :

Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant.

Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme.

Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !


Commencé le 16/03 et terminé le 18/03

Mon avis :

Note : ❤️❤️❤️❤️

Ember a le don de se teleporter pendant 10 min une fois qu’elle s’endort. Ce don est apparu à sa puberté, et personne n’est au courant. A ses 18 ans, une marque apparaît dans son dos, qu’elle tente de cacher à l’aide d’un tatouage. Le gouvernement finit par venir la chercher pour l’engager. Ember est très récalcitrante à l’idée de devenir l’objet du gouvernement..

Le résumé de ce premier tome, que je possède depuis un bon moment déjà, m’a beaucoup attirée. On ne sait pas trop d’où vient son don, et le fait qu’elle s’en serve sans que personne ne soit au courant m’a plu.

Une scène de sexe intervenant dans le début m’a rebutee, je me suis dit qu’il y allait avoir ça tout au long du livre, mon dieu dans quoi suis-je tombée… Mais finalement, en lisant la suite avec appréhension, pas du tout.

On est dans un roman young adult où le personnage principal n’est pas du tout une « héroïne », loin de là même, en raison de sa faible capacité à se battre et de son manque d’entraînement.

L’écriture est fluide, et les dialogues entre jeunes adultes collent très bien aux personnages. La pression monte au fil de la lecture, et une fois le livre terminé, il est préférable d’avoir la suite…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s